AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Sénat souhaite la bienvenue à Varker ! N'hésitez surtout pas à contacter le staff en cas de besoin.
N'hésitez pas à consulter les NEWS du forum ! Laissez-vous séduire par cette vidéo ici
ALERTE : Nous sommes à la recherche de Plébéiens et Gladiateurs !! N'hésitez pas à les choisir Wink
Si comme nous vous adorez ce forum, n'hésitez pas à le mettre en valeur en votant ici ou en postant un commentaire làà
Un petit LIVRE D'OR pour remercier tous ceux sans qui nous ne serions pas là => ici
GUERRE DES LUDUS mise en place avec de nombreuses surprises ici !!

Partagez | .
 

 
Guide : La Mode du temps de la République

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




▬ Messages : 358
▬ Date d'inscription : 19/06/2013
▬ Titre/Surnom : Nous sommes le Sénat de Rome


Mar 27 Aoû - 16:45


    La Mode


    Mode Romaine


    Les Toges

    La Toge/Toga est un vêtement appartenant à la noblesse romaine, ainsi qu’aux fonctions publiques, c’est un vêtement de laine épaisse ayant une longueur dépliée de 6,50 m demande l’aide d’esclaves pour la revêtir. Il faut aussi noter que cette tenue ne tient par aucune attache mais uniquement ses propres plis, ce qui fait que souvent il fallait se tenir droit, la main d’un coté pliée vers l’avant. Il est important de savoir que la Toga n'est normalement porté que par les hommes, une femme ou une adolescente portant la Toga était vue comme une prostituée. Voici les différentes Toga :

    Toga Virilis : Toge dite courante, elle est d’un blanc naturel et est utilisée pour le passage de l’adolescent à la virilité vers les 17 ans. Elle possède aussi plusieurs versions utilisées pour des cérémonies particulières. Elle est aussi portée le 17 mars pour la fête du Liber Pater.

    Toga Praetaxta : Toge portée par les enfants avant la Toga Virilis mais aussi par les Magistrats, Sénateurs et prêtres en cas de cérémonie publique et officielle, elle est blanche bordée de pourpre.

    Toga Candida : Toge d'un blanc éclatant (souvent blanchie à la craie), elle est uniquement portée par les candidats se présentant pour une fonction publique.

    Toga Pulla : Toge brune portée en cas de deuil.

    Toga Picta : Toge pourpre bordée d'or, souvent fort travaillée ou décorée elle est la toge du triomphe portée uniquement par des Généraux triomphateurs.

    Il faut noter que souvent la Toga est recouverte par le Pallium, c'était une pièce rectangulaire qui était portée comme un manteau. Celle ci portait des couleurs égales à la toge ou comprenant des décorations supplémentaires d'après le statut du porteur. Vu le poids de la Toga il pouvait arriver qu'un membre du pouvoir Civil ne porte que le Pallium par dessus une tunique pour ce qui était des visites simples, des sorties non officielles. Il existait aussi une Toge Rouge, mais celle ci était réservée à l'Empereur, donc n'est actuellement pas portée.

    Les Tuniques

    La Tunique/Tunica était une chemise simple qui descendait au niveau des genoux pour les hommes, et généralement au niveau des chevilles pour les femmes. Tout comme la Toga il existe une grande variété de Tunica, que ce soit par leur couleur, leur qualité ou simplement leurs particularités. Elle est le vêtement le plus courant porté à Rome, Patriciens, Plébéiens, Militaires et même esclaves ont une ou plusieurs tuniques. Avec ou sans manches, la tunique porte en plus une ceinture qui ressemble souvent à une simple corde pour les hommes et un voile pour les femmes, au niveau de la taille. Il faut noter que pour la nuit, les Romains portaient aussi une tunique et lors de grands froids ils en portaient plusieurs l'une sur l'autre.

    Tunique Laticlave : Tunique blanche ayant de chaque coté une bande pourpre large descendant de l'épaule jusqu'au bas. Elle est portée par les Sénateurs et les Magistrats.

    Tunique Angusticlave : Identique à la Laticlave sauf que les bandes sont étroites et elle est portée par les Militaires de haut rang.

    Tunica Militaris : Simple chemise de lin sans manches, elle est portée surtout par les légionnaires sous leur armure et sans leur armure, mais elle a aussi été adoptée par la plèbe comme vêtement peu couteux et pour les esclaves.

    Tunica classique : C'est la même que la Tunica Militaris mais avec des manches.

    Patagium : La tunique des femmes possèdes un patagium qui est une sorte de décoration partant du cou jusqu'au bas de la tunique.

    Stolla : Tunique portée par les femmes, celle ci est beaucoup plus longue, souvent décorée de voiles ou de broderies. Elle est portée au dessus d'une Tunica et elle est de base blanche mais il existe bien entendu des versions tintées. C'est ce qui s'approche le plus de la Robe, avec ou sans manches.

    Peplos : deux pièces de tissu rectangulaires cousues ensemble latéralement, les ouvertures supérieures formant des plis à l'avant et l'arrière. On la passait par la tête et on l'attachait avec deux grandes épingles, de manière à former une sorte de robe sans manche. On serrait une ceinture à la taille par-dessus ou en dessous des plis.

    Chiton : Ce vêtement, pourvu de manches dont la longueur dépend de la largeur de la pièce, est composé de deux morceaux de tissu cousus ensemble par le haut, laissant juste la place nécessaire aux emmanchures. Enfilé par la tête, il est boutonné ou attaché par des broches ou  des fibules, fixées à intervalles sur les bras et les épaules. Le tout forme ainsi une robe, dont le style varie, et qui peut être ceinturée sous les seins, à la taille ou aux hanches.  

    Exomis : Tunique réservée aux esclaves, elle ressemble a une tunique classique sauf qu'elle ne couvre que la moitié du buste. Elle est portée autant par les femmes que les hommes.

    Les Sous Vêtements

    Les sous vêtements n'étaient pas choses courantes à Rome, en faite la majorité des Romains n'aimaient pas porter ces dit sous vêtements, que ce soit par confort ou facilité. Déjà il était très rare qu'un Légionnaire ou un homme en Toge porte un sous vêtement. En effet le seul sous vêtement porté réellement par les Romains, enfin considéré comme sous vêtement était un pantalon court.

    Braies : Pantalon court allant souvent soit au genoux soit mi chemin entre genoux et chevilles. Ce pantalon leur servait de sous vêtements, hommes comme femmes et était surtout porté par la Plèbe. Ce style vestimentaire est récent venant des voisins Gaulois.

    Subligaculum : Un bout de tissu (voir l'image si dessus), qui était plié comme un pagne pour protéger ou cacher les parties intimes. Ce sous vêtement est surtout porté par les Gladiateurs dans le Ludus, ainsi que par divers hommes de la Plèbe.

    Strophium : Bande de tissu que les femmes portaient autour de la poitrine pour la serrer. La mode Romaine avait tendance à préférer les poitrines plus plates.

    Les scandales

    Les Romains portaient surtout des sandales, d'ailleurs quelque soit le style de chaussures, même les bottines, cela gardait le principe de la sandale. En général faite entièrement en cuir sauf pour les personnes plus pauvres qui portaient alors une semelle en boit avec des lanières en cuir ou des sabots en bois. Pour les plus pauvres et les esclaves, les sandales n'étaient que de simples chiffons enveloppant le pied.

    Calcei : Sandale semi fermée en cuir très fin portée par les femmes d'une couleur souvent blanche ou claire. Les Sénateurs et Magistrats portaient aussi les Calcei.

    Socii : Sandale légère sans fermeture portée à l'intérieur du Domus (Villa)

    Carbatina : Sandale vulgaire faite d'une seule pièce de cuir et souvent portée par les paysans.

    Caligae : Sandale portée comme bottine pouvant monter jusqu'à la cheville ou plus haut encore avec une semelle cloutée (Voir photo). Elle est surtout portée par les Légionnaiers.

    Pero : Botte portée par les agriculteurs

    Il existe bien d'autres formes de sandales, certaines réservées aux intellectuels, aux acteurs, avec ou sans lanières.

    Les Manteaux

    Les manteaux de l'époque n'ont rien avoir avec ceux d'aujourd'hui, en effet ils étaient surtout la pour réchauffer ou protéger de la pluie ou encore pour "décorer". Ils étaient plus proches de la couverture ou de la cape. Un des plus célèbres est le Pallium, un rectangle de tissu porté au dessus de rien ou des vêtements souvent brodé ou neutre qui sert autant pour se couvrir de jour comme de nuit, ou le passer par dessus soit lors de pluie.

    Paenula : Une cape unisexe sans manches, en cuir ou laine, généralement complétée d'une capuche

    Duplex : Un épais manteau rond, plié en deux au niveau des épaules et tissé dans un tissu lourd

    Sagum : Manteau de laine descendant jusqu'aux genoux et attaché sur l'épaule droite au moyen d'une fibula (agrafe). Il est porté par les Légionnaires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://godsofarena.forumactif.org
 

Guide : La Mode du temps de la République

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide] L'élevage de vaches
» [Guide] Le charpentier
» [Guide] Le verger
» Parrainage Humanitaire: Les Haïtiens de MTL en colère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant d'entrer à Capoue :: Le Livre des Lois-