AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Sénat souhaite la bienvenue à Varker ! N'hésitez surtout pas à contacter le staff en cas de besoin.
N'hésitez pas à consulter les NEWS du forum ! Laissez-vous séduire par cette vidéo ici
ALERTE : Nous sommes à la recherche de Plébéiens et Gladiateurs !! N'hésitez pas à les choisir Wink
Si comme nous vous adorez ce forum, n'hésitez pas à le mettre en valeur en votant ici ou en postant un commentaire làà
Un petit LIVRE D'OR pour remercier tous ceux sans qui nous ne serions pas là => ici
GUERRE DES LUDUS mise en place avec de nombreuses surprises ici !!

Partagez | .
 

 
Guide : Les différentes formes de servitude ou de gladiature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




▬ Messages : 358
▬ Date d'inscription : 19/06/2013
▬ Titre/Surnom : Nous sommes le Sénat de Rome


Jeu 5 Sep - 16:50


Conditions de l'esclavage


A Rome, être un esclave ou un gladiateur était une condition particulière, les gladiateurs étaient considérés par la loi comme des esclaves, et donc comme des marchandises. Il y avait plusieurs raisons qui faisaient qu’un être pouvait devenir esclave ou gladiateur, et chacune de ses raisons a ses propres conditions. Nous allons donc résumés ici les différents types d’esclaves et gladiateurs ainsi que les conditions qui leur sont liés.

Auctoratus


Ce sont des citoyens libres de Rome, des citoyens libres Latins ou des Etrangers qui pour une raison ou une autre décident de devenir volontairement esclaves ou gladiateurs.  La durée de leur nouvelle condition est vue avec le Laniste ou le Dominus auprès du quel ils se mettent au service. Il faut savoir que de base la Gladiature demandant une formation et un entrainement, la durée du contrat de cet engagement est de minimum 2 années. Pendant toute la période où ils sont esclaves ou gladiateurs, ils perdent leurs droits et sont soumis aux mêmes règles que les autres. Cette pratique était utilisée par certains pour mettre des deniers de coté, pour éviter la dureté de la vie suite à la perte d’un époux par exemple, ou encore pour simplement former et éduquer un enfant indiscipliné. Les particularitésLeur liberté est obtenu après un temps défini avec le Dominus au début de l’engagement et peut être renouvelé. Ils ne sont pas achetés et restent leur propre propriété, ce qui veut dire qu’ils ne peuvent pas être revendu à un autre sans leur autorisation.Pour les esclaves, chaque mois passé auprès du Dominus rapporte une solde qui est mise de coté, et à la fin de l’engagement l’intégralité est versée au volontaire retrouvant sa liberté. Pour le gladiateur, la solde est un pourcentage que rapporte celui ci dans l’arène moins le coût d’entretien et de formation à la Gladiature. Une fois libre ils récupèrent quasi la totalité de leurs droits d’antan. Qui sur le forum ?Julius, Achilleus, Ursus.

L’Endettement => Nexum


Quand une personne se retrouve endetté et dans l’incapacité de rembourser ses créanciers, celui ci peut être condamné au Nexum, c’est à dire à l’esclavage ou la gladiature. Dans un tel cas l’esclave ou le gladiateur est loué à un Laniste ou Dominus, pendant une durée au départ non estimée. En effet la durée de cette condition dépend de la dite dette et du temps que l’esclave ou le gladiateur mettra à la rembourser, de plus même si par miracle un mécène viendrait payer le Nexum d’un esclave ou d’un gladiateur, celui ci est lié au contrat minimum des deux ans d’engagements.  La majorité des esclaves et gladiateurs endettés décidaient de rester esclaves même une fois la dette effacée pour éviter de retomber mais aussi car aucun commerçant ne faisait confiance à une personne ayant été condamné par Nexum.Les Particularités Ces esclaves peuvent être vendus à d'autres ou offerts à un autre Dominus tant que le premier continue à gérer la dette du Nexum mais les gladiateurs appartiennent aux personnes envers qui ils sont endettés, du coup ils ne peuvent pas être revendus. Le Dominus d’ailleurs ne les achète pas mais les prends à son service et verse chaque mois une solde pour l’esclave envers ceux endettés, ou un pourcentage des bénéfices apportés par le gladiateur.Une fois libéré, il est rare qu’une personne marquée du Nexum retrouve un travail ou des accords avec les commerçants. Ils peuvent donc décider de rester dans la servitude en tant que Auctoratus, rester comme gladiateur volontaire ou si le Laniste considère ce dernier talentueux, en faire un Doctore.Il faut savoir aussi que la personne esclave ou gladiateur sous endettement ne connaissait pas l’évolution du remboursement de sa dette.Il pouvait arriver que toute une famille soit condamnée à l’esclavage à cause de l’endettement, enfants compris.Qui sur le forum ?Amalia, Orion, Iustinus.

Esclaves de naissance


Il est important de savoir que d’après la loi romaine, un enfant né d’un ou d’une esclave et dont ce dit parent est reconnu se trouve du coup lui même esclave de naissance. Souvent un enfant esclave sert de compagnie aux enfants d’une maison, ou est éduqué pour devenir gladiateur, ou encore pour avoir une fonction précise. (Ouvrier, aide d’un commerçant, Lupa, servant, …). Un enfant né esclave a souvent une bonne valeur si il est vendu enfant car toutes les éducations sont possibles, permettant ainsi au Dominus d’avoir un esclave sur mesure, surtout que les parents du dit enfant n’ont aucun droit sur lui vu qu’il appartient au Dominus de l’esclave parent. La durée de leur esclavage est totalement indéterminé, en faite elle dépend uniquement du bon vouloir du Dominus, ils sont de nature esclave jusqu’à la mort sauf si ils se font affranchir, ou qu’un mécène rachète leur liberté.Les ParticularitésLe seul moyen de retrouver sa liberté pour un esclave de naissance est l’affranchissement. Même une fois affranchit, l’esclave reste au service de son Dominus comme « client ». Un esclave de naissance est soit acquit à sa naissance, soit acheté et il peut être revendu à la guise de son Dominus. Le prix dépend de son âge, de son éducation et de ses qualifications.Aucune solde n’est versée ou mise de coté pour un esclave de naissance.Il existe bien entendu des Gladiateurs esclaves de naissance, ceux ci ne trouve la liberté que par la récompense du Rudis. Ou devenaient Doctore. Qui sur le forum ?Diana (Vendue par famille), Beatrix, Zyad, Emilia, Tania, Tiyi, Hyacinthus (vendu par famille), Leonore, Diatana, Flavia, Maelyss (Vendue par famille),

Les criminels


Un citoyen libre comme un étranger ayant commit un crime peut être condamné à la servitude ou la gladiature. Pour les crimes « violents » ou graves la condamnation est directement la gladiature et si le nouveau gladiateur est trop faible, il sera envoyé soit aux fauves pour amuser la plèbe, soit dans les mines. Ces personnes perdent la totalité de leurs droits et leur condamnation est « à vie » sauf pour le cas d’un crime de vole ou dans ce cas la il est considéré comme Endettement – Nexum. Ces esclaves sont donc soit mit au service de la ville, soit vendu à un Dominus mais le plus souvent à un Ludus pour être éduqué. Les Gladiateurs eux sont vendus à des Ludus. N’ayant plus aucun droit, leur seule chance de liberté est l’affranchissement ou le Rudis pour un Gladiateur. Les ParticularitésUn Criminel esclave ou Gladiateur peut être revendu, son prix dépendant donc de son éducation et de son âge ainsi que de ses qualités. Il ne reçoit aucune solde pendant la durée de son asservissement. Même si l’esclave obtient l’affranchissement, il reste client jusqu’à la mort du Dominus, sauf le gladiateur qui peut avoir réellement sa liberté avec le Rudis, mais la majorité deviennent Doctore car n’ont plus aucune vie à l’extérieur du Ludus.Qui sur le forum ?Gaius (Trahison), Petronius Lenius (Trahison), Olympias,  Scorpios (Trahison), Vitorius,

Butins et ennemis de guerre


Comme les esclaves Criminels ou de naissance, les Butins de guerre ou les ennemis de guerre sont des esclaves « à vie ». Ramenés comme butin de guerre, les Préfets, Tribuns, Légats, Préteurs, Dux et autres gradés prennent soit certains comme esclave pour eux ou leur Domus, soit viennent les confier à un esclavagiste qui les vendra sur le marché pour eux. Ils n’ont aucun droit, aucune liberté et peuvent être vendu à des Dominus, la ville, le Ludus, ou encore à des commerçants. Ceux invendus ou trop rebelles servent d’animation dans les jeux ou sont envoyés dans les mines. Les butins de guerre peuvent être des femmes, des enfants, des adultes, cela peut être des paysans comme des guerriers. Souvent les hommes plus solides sont directement achetés pour devenir gladiateurs, les femmes encore vierges sont vendues séparément pour leur valeur supérieure. A nouveau ils ne peuvent obtenir liberté que par affranchissement ou le Rudis.Les ParticularitésComme le Criminel à nouveau, l'esclave ou gladiateur butin de guerre peut être revendu, son prix dépendant donc de son éducation et de son âge ainsi que de ses qualités. Il ne reçoit aucune solde pendant la durée de son asservissement. Même si l’esclave obtient l’affranchissement, il reste client jusqu’à la mort du Dominus, sauf le gladiateur qui peut avoir réellement sa liberté avec le Rudis, mais la majorité deviennent Doctore car n’ont plus aucune vie à l’extérieur du Ludus.Qui sur le forum ?Fannia, Iolana (Offrande), Rhadamanthis, Basilius (Doctore), Nasir, Namir, Kallistos, Nephtys (Offrande), Sirxus (Appartient au Dux), Caelius, Elona (En affranchissement), Anja, Alrik, Aisleen, Pandore, Taurus, Nephthys (Offrande), Thorxus,

Les Cas Particuliers


Il existe plusieurs cas d’esclaves ou de gladiateurs qui sont « extraordinaire », exceptionnels ou qui ne sont pas réellement reconnus par la loi romaine. Nous allons ici parler de ces cas et vous indiquer à quel groupe ils sont assimilés. - Victimes de Pirates : Il arrive que des pirates attaquent des navires marchands, ou simplement des navires de citoyens en déplacement. Dans ce cas la ils marquent les victimes au fer rouge pour les faire passer comme esclaves vu que la parole d’un esclave n’a aucune valeur et ils viennent les vendre sur le marché comme Butin de Guerre ou Criminels- Vendue par la famille : Il arrive que certains plébéiens, ou encore certains Patriciens, viennent à vendre un de leur enfant (avant Juventas, donc avant les 17 ans), soit parce qu’ils sont endettés, soit parce qu’ils renient cette personne. Dans ce cas particulier et assez mal vue, d’habitude l’enfant ou adolescent est donné à un esclavagiste qui cachera les origines familiales. Ils seront ainsi considérés comme Esclaves de Naissances car reniés de leur famille.- Les offrandes :  Il arrive que certains peuples, pour accueillir les Romains, offraient des femmes ou des hommes en offrandes, des présents qu’ils pouvaient garder, comme pour montrer leur soumission. Ces offrandes sont simplement considérées comme des butins de guerre. - Les Orphelins : Souvent quand un enfant était retrouvé abandonné dans une rue, ou ailleurs. Si aucun Plébéien ne venait l’adopter ceux ci devenaient des esclaves et étaient considérés comme esclaves de naissance.- Les Condamnés à mort : Souvent un condamné à mort l’était dans les jeux du cirque, contre des gladiateurs, contre des fauves, voir contre des légionnaires. C’était une forme d’exécution publique en spectacle. Il arrivait de temps en temps que le condamné arrive à survivre et vaincre ses ennemis. Du coup en l’honneur d’un tel exploit, signe des Dieux, il devenait un Gladiateur, considéré comme Criminel.- Les traitres : Souvent quand un légionnaire ou un gradé de la légion était accusé de trahison, il se retrouvait jeté dans un Ludus comme gladiateur ou exécuté. Dans ce cas précis le dit traitre était offert au Ludus et considéré comme Criminel.

Commerce d'esclaves


En dehors des cas particuliers (volontaire, gladiateur sous Nexum,…) les Gladiateurs comme les esclaves peuvent être soit vendus, soit offerts tel un présent. Il arrivait souvent quand une esclave plaisait à un Patricien, que le Dominus de l’esclave lui offre en signe de gratitude suite à des accords, ou lui propose de la vendre pour se faire bien voir. Tout comme un Gladiateur pouvait être acheté par un autre Laniste ou un Patricien voulant que ce combattant représente le nom de sa Maison.  Le prix d’un esclave moyen, c’est à dire docile et parlant romain est de 15 000 sesterces, un esclave éduqué, ayant plusieurs talents, compétences, ou vierge fait augmenté sa valeur marchande alors qu’un esclave rebelle, ou ne parlant pas le latin fait chuter son prix. Pour le Gladiateur son prix de base va de 5000 à 20000 sesterces, et son prix change d’après les combats qu’il mène, ses victoires, le succès face au publique lors des jeux. Les esclaves n’ont pas leur mot à dire sur qui les achètes ou à qui ils sont donnés. Les spécialistes du marchandage d'esclave sont les esclavagistes qui se trouvent soit sur le marché, soit au port, mais aussi les Ludus qui viennent souvent acheter des esclaves plus sauvages ou non éduqués pour les former et augmenter leur valeur marchande.

Affranchissement et Clients


Premièrement il n’y a que 4 façons d’être affranchis :1. L’esclave commet un acte héroïque ou sauve la vie de son Dominus, du coup il est récompensé par l’affranchissement. 2. L’esclave arrive à racheter sa liberté, que ce soit par un mécène ou par un don financier. Le prix de sa liberté est au bon vouloir du Dominus.3. Le Dominus considère que l’esclave par sa loyauté et des services sans faillir mérite d’être affranchit. 4. Le Dominus note le nom d’esclave sur son Testament et à sa mort ceux ci sont affranchis. Une fois affranchit un esclave n’est pas libre, mais presque libre, il devient un Client. Ce qui change est que les enfants de l’esclaves naissent libres, mais aussi que cet esclave devenu client ne peut plus être vendu. De plus quand le Dominus meurt, elle touche une partie de l’héritage équivalent au temps passé comme client et hérite du prénom de son Dominus comme nom.  Si un esclave se mari, ce qui est possible avec un Plébéien, il reste esclave mais ses enfants naitront libres, de plus à la mort du Dominus l’esclave marié sera automatiquement libre. Pour le Gladiateur, le seul affranchissement possible est le Rudis, le glaive en bois offert comme récompense lors de grandes victoires. Dans ce cas la le Gladiateur est simplement un homme libre ou si il souhaite peut devenir Doctore pour le Ludus où il se trouvait.Quand un esclave ou un Gladiateur est libéré, il ne récupérera jamais la totalité de ses droits, il peut être riche, il peut être libre, il peut voter, mais il ne sera jamais Patricien et ne peut jamais se présenter comme candidat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://godsofarena.forumactif.org
 

Guide : Les différentes formes de servitude ou de gladiature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les différentes fourrures d'Ariena
» Les différentes formes de RPs
» | Les différentes formes de Magie |
» Aimer ou être aimé. Ce ne sont que deux formes différentes de lâcheté. Hélène Holden | Gab & Kay
» Les différents types de métal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant d'entrer à Capoue :: Le Livre des Lois-